Modo n.º16

Peinture participative et générative
Quartier de la Grette
Besançon, France 04/2017

10 jours avec 180 participants – projet organisé par l’association Juste Ici dans le cadre d’un CLEA avec les écoles primaires de la Butte et de la Grette.

Merci à toute l’équipe de Juste Ici, aux volontaires, à la MJC Grette-Butte, aux résidents des 408, aux enseignants et surtout à tous les élèves des écoles de la Butte et de la Grette.

Modo n.º26

03/2018, peinture murale générative pour Le Mur St Étienne, Saint-Étienne, France

“80 Prospect”

Sérigraphie éditée par IDEO Cambridge

Familia Lopes

11/2017, Composition sur bâtiment, São Vicente, Cap Vert, 11/2017

IDEO 80 Prospect

11/2017, composition sur bâtiment, studio IDEO à Cambridge, Massachusetts, USA

Modo n.º24

10/2017, peinture murale générative, Rennes, France

Anomalías

09/2017, exposition individuelle, SET Espai d'Art, Valence, Espagne

La ville et le mouvement

09/2017, exposition collective, Le Pilori, Niort, France

“LHFBLC”

Sérigraphie editée par la galerie Delimbo

Modo n.º19

07/2017, peinture murale générative, Redline Centre d'Art Contemporain, Denver, USA

Modo n.º18

06/2017, peinture murale générative, Castro Urdiales, Espagne

“Estratos”

Boîte en édition limitée produite par Underdogs

Corrientes

Corrientes
Festival Milestone
Gérone, Espagne
Septembre 2016

Projet en collaboration avec Nuria Mora.

15 sculptures cinétiques installées dans la rivière Ter utilisant le courant pour générer le mouvement.

Photos de Miguel Water, Nuria Mora et Eltono.
Un grand merci à Dani pour son aide inestimable.

Le Dédale

Le Dédale, parcours d’art dans l’espace public
Belvès, Dordogne, France, 06/2016

Quand on me propose de participer au Dédale à Belvès, je pars tout de suite arpenter les rues du village à la recherche d’idées pour y intervenir. Habitué à intervenir en ville, créer dans les rues d’un village si charmant et harmonieux représente pour moi un vrai challenge. Rapidement, je remarque la présence d’un certain nombre de maisons inoccupées aux ouvertures condamnées par des planches de bois. J’ai alors l’idée d’intervenir directement sur ces planches et vieux volets clos pour mettre en valeur les bâtiments sans les dénaturer, sans toucher à leurs pierres. Peindre sur ces supports éphémères, témoins marginaux d’une activité interrompue, leur redonne une certaine dignité et leur octroie à nouveau un rôle honorable dans la ville : support d’œuvre d’art.

www.lededale.com

Venturing Beyond

Somerset House
Londres, Royaume Uni
Exposition organisée par A by P
3 mars – 2 mai 2016
Footpaths
Quatre performances à pied de 15 minutes
Encre noire sur papier Fabriano Rosaspina 285 g. 100 x 70 cm, vidéo de 2 minutes


Règles :

  1. Le participant sélectionne une zone dans l’espace public et définit une période dans le temps.
  2. Il marche ensuite le long du périmètre de cette zone prédéfinie dans le sens des aiguilles d’une montre.
  3. Quand un intrus visible entre dans le périmètre, le participant doit immédiatement tenter de rejoindre le point d’intrusion.
  4. Si le périmètre est pénétré à nouveau durant la tentative d’atteindre un point d’intrusion, ce nouveau point d’intrusion devient la nouvelle cible à atteindre.
  5. Un fois qu’un point d’intrusion est atteint, le participant continue à marcher autour du périmètre jusqu’à la prochaine intrusion ou jusqu’à ce que la limite de temps soit atteinte.
  6. Pour finir, un dessin est généré en guise de témoin de l’expérience.

www.a-by-p.com
www.somersethouse.org.uk/visual-arts/venturing-beyond

Modo n.º2

Peinture participative et générative
Cité Brûlard (les “408”)
Besançon, France 03/2016

9 jours avec 125 participants – projet organisé par l’association Juste Ici dans le cadre d’un CLEA avec les écoles primaires de la Butte et de la Grette.

Merci à toute l’équipe de Juste Ici, aux volontaires (Fany et Sandrine), à la MJC Grette-Butte, aux résidents des 408, aux enseignants des écoles de la Grette et de la Butte et surtout aux 125 élèves qui ont participé à la peinture.

Photos de Fany et Eltono

Projet RUFO

Désolé, cet article n’est pas encore disponible en français.
En attendant, vous pouvez toujours le lire en English.

Rudimentary Unidentified Frictional Object
Artmossphere Biennale
Moscow 09/2014

I have been doing research around the idea of “creating while walking” for a long time now (see the Promenades Project I did in Beijing: www.eltono.com/en/projects/promenades), my last idea was to register friction during a walk and I came up with the idea of RUFO – RUFO is a typical dog name in French and also the name of a toy dog that was released in the 80´s. I decided the four letters would stand for “Rudimentary Unidentified Frictional Object”.

Basically, I wanted to drag an artwork along a defined path and register the way it decays. I was doing tests around this idea when I was asked to participate in Artmossphere Biennial in Moscow so I decided to do the first RUFO experiment in the street of the Russian capital. I painted 11 wood boards with bold colored graphics and one by one dragged them around the city on different paths I had selected earlier (around the exhibition space, in random neighborhood, around the Red Square, around the hotel…). Each walk was between one and two kilometers, except for RUFO #9 where I walked for 2,5 kilometers and the painting almost disappeared entirely. Having the artwork interacting with the outside was crucial – showing artworks in the state they came out of the studio doesn’t interest me – my idea was to “print” the city onto each board turning them into witnesses of a walk, an experience. On the back of each board I showed the map of the walk and all the data generated (date, time, duration, distance and name of the streets wandered) – note that during the biennial, I showed reproductions of the back of the boards on spare boards for the people to understand better the story.

Pictures by Natalia Solovieva – Thanks to everybody at Artmosspere and to the people from Codered.

Promenades Journal

Désolé, cet article n’est pas encore disponible en français.
En attendant, vous pouvez toujours le lire en English ou en Español.

Ongoing project
November 2013 – today

The Promenades Project is about walking, observation and spontaneity. It’s about wandering in the city with no pressure, no time limit, no goal apart from walking and enjoying it. It’s about walking with total freedom of time and space to be able to do all that things that you always want to do but you don’t because you have no time. It’s about moving crosscurrent in the city with time for contemplation to be able to observe details that most people don’t notice.

eltono-promenades

Rules

Rule #1: Walk and, if possible, create something on the way.
Rule #2: Only use material found during the walk – the only material I allow myself to bring is for
documentation (notebook, phone, camera) and a bag.
Rule #3: Only execute ideas created during the walk – or a predecessor walk.
Rule #4: Enjoy the walk.

This journal is a straight chronological transcription of what happened during each walk.